NOUVELLES

Karl Ouimette a fait le bon choix et s'aligne maintenant avec l'Impact

28/03/2013 06:34 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Karl Ouimette était âgé de 10 ans quand il a choisi d'abandonner le hockey pour se consacrer entièrement au soccer.

Ça lui aura pris moins d'une décennie pour réussir à se tailler un poste avec l'Impact de Montréal, lui qui a signé un contrat au mois de juin pour devenir le premier joueur de l'Académie du club à évoluer dans la Major League Soccer.

Pour le moment, il occupe la position de défenseur dans la formation montréalaise qui n'a toujours pas subi la défaite.

Le onze partant de l'Impact compte maintenant deux Québécois en incluant le vétéran Patrice Bernier, qui s'est vu confier le poste de milieu de terrain depuis le début de la saison.

Bernier, lui, ne s'est pas seulement contenté de jouer au hockey. Il a atteint la Ligue de hockey junior majeur du Québec où il a évolué avec les Huskies de Rouyn-Noranda, avant de choisir le soccer.

Ouimette n'a pas attendu si longtemps avant de faire un choix entre les deux sports.

«Je devais prendre une décision et le soccer était ma passion, a déclaré le joueur de 20 ans. J'aimais aussi le hockey, mais je devais trancher en raison des horaires.

«J'étais un attaquant au hockey, mais j'étais aussi un marqueur au soccer quand j'étais jeune.»

Ouimette a joué durant 90 minutes lors de son premier départ dans la MLS, la semaine dernière face aux Red Bulls de New York.

Il a remplacé l'ancienne vedette de l'AC Milan, Alessandro Nesta, qui est ennuyé par une blessure, aux côtés de Matteo Ferrari.

«Ils me parlent beaucoup et ils me donnent plusieurs conseils, a affirmé Ouimette. C'est un bon départ, mais je dois garder les pieds sur terre et faire mon travail. Je dois rester concentré.»

Même s'il a commis quelques faux pas, le natif de Repentigny sera également du onze partant, samedi, alors que l'Impact (4-0-0) rendra visite au Sporting Kansas City (1-1-2).

PLUS:pc