NOUVELLES

Gagnon, 10 fois championne

28/03/2013 08:03 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Marie-Michèle Gagnon a gagné les deux manches du slalom géant féminin pour récolter son troisième titre aux Championnats canadiens de ski alpin. Elle remporte ainsi un 10e titre, toutes épreuves confondues, en cinq ans.

La skieuse de Lac-Etchemin, qui a gagné le super-G et le slalom en début de semaine en plus de terminer 2e en descente, a conclu les deux manches en 2 min 17 s 9/100. Elle a devancé la Québécoise Marie-Pier Préfontaine (2:17,80) et sa grande rivale de la semaine, Larisa Yurkiw (2:19,11).

Gagnon avait rigolé en début de semaine lorsqu'elle a affirmé aller à la poursuite de Britt Janyk (15 titres canadiens). Ses trois médailles d'or lui permettent de s'approcher un peu plus de son amie, mais aussi de la légendaire Nancy Greene (17 titres).

Chez les hommes, Erik Read a poursuivi la tradition familiale gagnante en devenant le skieur d'une troisième génération à décrocher un titre national.

L'Albertain de 21 ans suit ainsi les traces de sa grand-mère Dee Burden, sacrée en descente et au combiné en 1948, de son illustre père Ken, l'ancien Crazy Canuck qui a accumulé les titres en descente entre 1975 et 1980, de sa mère Lynda Robbins, championne du combiné en 1982 et de son oncle Jim qui a gagné plusieurs titres dans les années 1980 en slalom, super-G, slalom géant et combiné.

Mercredi, Read a affiché un chrono de 1:47,19 pour devancer le Britanno-Colombien Sasha Zaitsoff (1:47,9) et le Québécois Julien Cousineau (1:48,2).

« C'est incroyable. Ça a été une année difficile et je n'aurais pu demander mieux pour la terminer », a dit Read.
Ce slalom représentait également le chant du cygne pour Patrick Biggs et Trevor White qui prennent leur retraite.

PLUS:rc