NOUVELLES

L'auteur du massacre de Newtown et sa mère avaient un arsenal chez eux

28/03/2013 10:54 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT
Getty Images
HARTFORD, CT - FEBRUARY 14: A person holds up a sign during a rally at the Connecticut State Capital to promote gun control legislation in the wake of the December 14, 2012, school shooting in Newtown on February 14, 2013 in Hartford, Connecticut. Referred to as the 'March for Change' and held on the two-month anniversary of the massacre in Newtown, Connecticut, participants called for improved gun safety laws. Among the safety measures being demanded are for universal background checks, more work within the mental health community and restricting high-capacity magazines. (Photo by Spencer Platt/Getty Images)

Les enquêteurs ont découvert au domicile de l'auteur du massacre survenu le 14 décembre dans une école de Newtown, dans le Connecticut (nord-est), un impressionnant arsenal comprenant des armes à feu, mais aussi des sabres ou une baïonnette.

"On estime que le temps écoulé entre le moment où le tireur a forcé l'entrée de l'école jusqu'à son suicide n'a pas excédé cinq minutes", a par ailleurs déclaré jeudi dans un communiqué le bureau du procureur du Connecticut, pressé par l'opinion publique de révéler des éléments de l'enquête en cours.

Les enquêteurs ont ainsi révélé jeudi certains éléments des perquisitions menées dans la maison où vivaient Adam Lanza et sa mère, sa première victime, tuée d'une belle dans la tête dans son lit avant la fusillade qui a coûté la vie à 20 enfants et 6 adultes.

Les informations publiées ne permettent cependant pas d'expliquer les motivations de Lanza, un étudiant brillant de 20 ans très introverti, qui s'était suicidé dans l'école de Newtown.

Dans la maison des Lanza, les enquêteurs ont retrouvé de nombreuses armes à feu et des munitions, mais aussi trois sabres de samouraïs ou encore une baïonnette.

Cet impressionnant arsenal vient s'ajouter aux armes que le jeune homme avait avec lui pour commettre son massacre: un fusil d'assaut, deux pistolets automatiques, sans compter un fusil retrouvé dans sa voiture.

Au total, dans l'école où le massacre a été perpétré, la police a retrouvé 154 douilles venant du fusil d'assaut utilisé par Lanza. Ce dernier était équipé de chargeurs pouvant contenir 30 balles chacun --des modèles que le président Barack Obama souhaiterait interdire.

Toutes ces armes étaient possédées légalement par la mère d'Adam Lanza, mais elles n'étaient apparemment pas suffisamment bien protégées, puisque le placard dans lequel elles étaient rangées n'a pas été forcé, selon les enquêteurs.

Ces derniers ont aussi annoncé avoir saisi le journal du jeune homme et d'autres documents, sans toutefois donner de précisions sur ce qu'ils contiennent. Ils ont également récupéré des équipements informatiques et des jeux vidéo considérés comme violents.

Dans ce qui était sans doute la chambre d'Adam Lanza, "les enquêteurs ont aussi remarqué un disque dur d'ordinateur détruit sur le dessus d'un bureau", ont-ils précisé.

Accréditant l'idée qu'Adam Lanza souffrait de troubles mentaux, ils ont aussi retrouvé au domicile du jeune homme deux livres traitant de l'autisme.

Le massacre de Newtown avait une nouvelle fois relancé le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Il pourrait aboutir prochainement à un renforcement a minima de la législation, en raison de l'opposition farouche des défenseurs du droit de porter des armes à feu à toute mesure paraissant à leurs yeux remettre en cause ce droit garanti par la constitution.

sms/mdm/lb

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Elementary School Shooting