NOUVELLES

Canada: un juge énervé des retards répétés d'une jurée l'envoie en prison

28/03/2013 01:51 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

Enervé par les retards fréquents d'une femme faisant partie du jury dans un procès pour viol, un juge canadien l'a envoyée en prison, ont rapporté jeudi les médias de Winnipeg, capitale de la province du Manitoba (centre).

Le juge Gerald Chartier a démis de ses fonctions la citoyenne, désignée simplement comme "le juré numéro 10" et a lancé un mandat d'arrêt contre elle mercredi.

Quand elle s'est manifestée, elle a été envoyée en prison où elle a passé l'après-midi, avant d'apparaître, menottes aux poignets, dans la salle d'audience où ses onze collègues présents venaient de rendre un verdict dans l'affaire de viol.

Elle a expliqué avoir dormi trop longtemps, après une nuit passée sans sommeil à cause d'une forte fièvre, de crampes et de vomissements, a rapporté le quotidien Winnipeg Free Press.

Interrogée sur ses multiples retards précédents, elle a affirmé avoir raté son bus à plusieurs reprises et avoir dû attendre longtemps le suivant.

amc/via/bdx

PLUS:afp