NOUVELLES

BlackBerry étonne en réalisant un bénéfice net au quatrième trimestre

28/03/2013 07:14 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le fabricant de téléphones intelligents BlackBerry (TSX:BB) a réalisé un bénéfice net lors de son quatrième trimestre, alors qu'il a accru ses profits en réduisant ses coûts et en lançant un nouvel appareil haut de gamme à écran tactile, mais ses résultats financiers démontrent également que le nombre de ses fidèles diminue.

Les résultats ont étonné les analystes, qui attendaient plutôt une perte. L'entreprise a passé la majeure partie du trimestre à présenter son nouveau BlackBerry Z10 dans des marchés clés à travers le monde.

«Nous avons fait de sérieux progrès et nous en sommes fiers, mais nous avons aussi de bonnes bases», a déclaré le président et chef de la direction de BlackBerry, Thorsten Heins, lors d'une conférence téléphonique à laquelle avaient été conviés des analystes.

«Chacun chez BlackBerry comprend qu'il y a du travail à faire. Livrer le BlackBerry 10 et retrouver la voie de la rentabilité n'est que le point de départ, pas la ligne d'arrivée», a-t-il ajouté.

La société de Waterloo, en Ontario, qui s'appelait Research In Motion jusqu'à tout récemment, a indiqué vouloir augmenter ses dépenses en matière de mise en marché lors du premier trimestre afin d'appuyer le lancement et la distribution de ses nouveaux appareils intelligents dans différents marchés internationaux.

Les frais de marketing augmenteront de 50 pour cent, a ajouté BlackBerry, qui n'a toutefois donné aucune précision quant aux engagements financiers que cela représenterait.

L'entreprise a annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 98 millions $ US, ou 19 cents US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 2 mars, en hausse comparativement à la perte nette de 125 millions $ US, ou 24 cents US par action, encaissée lors du même trimestre il y a un an.

Les analystes s'attendaient en moyenne à une perte nette de 29 cents US par action, selon les estimations compilées par Thomson Reuters.

Durant le trimestre, l'entreprise a livré environ un million de téléphones intelligents équipés du nouveau système d'exploitation BlackBerry 10. Il s'agit de la première précision donnée par BlackBerry sur le nombre de nouveaux appareils distribués dans des régions comme le Canada et le Royaume-Uni, bien que le total ne comporte pas les ventes réalisées aux États-Unis depuis le lancement de la semaine dernière.

Les revenus ont augmenté et atteint 2,68 milliards $ US, soit un résultat inférieur à celui de 2,84 milliards $ US auquel s'attendaient en moyenne les analystes approchés par Thomson Reuters.

Cependant, le fabricant a vu son nombre d'abonnés passer de 79 millions à 76 millions, ce qui démontre que davantage d'utilisateurs ont décidé de remplacer leur BlackBerry par un appareil d'une entreprise rivale.

Par ailleurs, BlackBerry a annoncé que le cofondateur Mike Lazaridis quitterait le conseil d'administration de l'entreprise, le 1er mai, bien qu'il n'ait pas pour le moment l'intention de se départir de son importante participation dans la société.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de BlackBerry ont clôturé à 15,09 $, en hausse de 29 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc