NOUVELLES

Birmanie: Thein Sein pourrait avoir recours à la force pour stopper les émeutes

28/03/2013 08:59 EDT | Actualisé 28/05/2013 05:12 EDT

RANGOON, Myanmar - Le président birman Thein Sein a prévenu jeudi qu'il pourrait avoir recours à la force pour mettre fin aux émeutes religieuses qui frappent le centre du pays depuis plusieurs jours.

Il s'agissait de ses premiers commentaires publics concernant la crise. M. Sein a profité d'une allocution télévisée pour indiquer qu'il aura recours à tous les moyaux légaux pour empêcher les opportunistes politiques et les extrémistes religieux de semer la haine entre les différentes fois.

La violence a éclaté le 20 mars quand un commerçant musulman s'est disputé avec ses clients bouddhistes dans la ville de Meikhtila. Une quarantaine de personnes ont été tuées et 12 000 autres chassées de chez elles.

Les troubles se sont propagés cette semaine à des villes qui se trouvent à environ 160 kilomètres au nord de la métropole du pays, Rangoon.

Des couvre-feux ont été imposés dans les régions touchées, et les rassemblements publics interdits, mais la télévision publique rapporte néanmoins que des foules ont attaqué des résidences, des commerces et des édifices religieux jeudi dans la région de Bago

PLUS:pc