NOUVELLES

Une partie controversée du mur de Berlin est enlevée avant l'aube

27/03/2013 08:54 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

BERLIN - Des ouvriers escortés par quelque 250 policiers ont retiré, avant l'aube mercredi, une portion du mur de Berlin que plusieurs militants voulaient garder intacte.

Les ouvriers ont enlevé quatre panneaux d'environ 1,2 mètre de large chacun de la portion du mur qui porte maintenant le nom de «East Side Gallery», après avoir été décorée par de nombreux artistes.

Ces travaux étaient rendus nécessaires par le développement d'un projet immobilier.

La colère du public avait toutefois contraint les responsables à interrompre les travaux plus tôt ce mois-ci. Les politiciens locaux et le promoteur immobilier avaient tenté de trouver une solution qui aurait permis de préserver cette portion du mur.

La «East Side Gallery» est devenue, au fil des ans, une attraction touristique. Plusieurs militants ont reproché au promoteur de sacrifier l'histoire de la ville pour réaliser un profit. Ils ont dénoncé que les travaux aient été effectués en pleine nuit.

Le sort exact de la «East Side Gallery», qui mesure 1,3 kilomètre de long, demeure toutefois incertain. L'ouverture créée par les ouvriers a été bloquée par une clôture de bois sur laquelle les policiers gardent un oeil, et le promoteur immobilier a indiqué qu'il s'agit uniquement d'une mesure temporaire pour permettre la circulation des camions sur le chantier.

PLUS:pc