NOUVELLES

Un juge se dit favorable à la fusion d'American Airlines et US Airways

27/03/2013 03:39 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Un juge d'une cour américaine des faillites s'est dit favorable mercredi au projet de fusion des sociétés aériennes American Airlines et US Airways, d'une valeur de 11 milliards $ US.

Le juge Sean Lane a cependant indiqué qu'il ne donnerait pas officiellement son appui à la fusion avant d'avoir pu se pencher davantage sur l'indemnité de départ promise au président et chef de la direction d'American Airlines, Tom Horton.

American Airlines est sous la protection de la loi sur les faillites depuis novembre 2011.

Les deux transporteurs ont proposé de verser 20 millions $ US à M. Horton.

M. Horton a consenti à renoncer à ses fonctions de président et chef de la direction et à quitter l'entreprise moins d'un an après la conclusion de la fusion. Le syndic s'est cependant opposé à l'indemnité de départ de M. Horton, affirmant qu'elle dépassait les limites établies par la réglementation sur la faillite.

Tom Horton a passé presque toute sa carrière chez American Airlines, dont il est devenu le président et chef de la direction lorsque la société a demandé la protection de la loi sur les faillites, le 29 novembre 2011.

Une fois la fusion conclue, le président et chef de la direction d'US Airways, Doug Parker, dirigera la nouvelle entité.

PLUS:pc