Un insurgé syrien blessé sur le Golan soigné en Israël est décédé (radio)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Un combattant engagé contre les forces du président syrien Bachar al-Assad sur les hauteurs du Golan est décédé mercredi peu après avoir été hospitalisé à Nahariya, dans le nord d'Israël, a annoncé la radio publique israélienne en citant des sources médicales.

Le rebelle syrien, grièvement blessé par balle à la tête, avait été transféré mercredi matin dans cet hôpital en compagnie d'un autre insurgé syrien également dans un état grave, a ajouté la radio.

Cinq autres Syriens moins grièvement touchés ont aussi été soignés par des médecins israéliens dans le secteur du Golan occupé par Israël, avant d'être rapatriés du côté syrien, selon la radio.

Depuis un mois, onze combattants syriens blessés ont été soignés en Israël, selon un bilan officiel israélien. Huit d'entre eux ont été rapatriés en Syrie et les deux derniers restaient hospitalisés dans le nord d'Israël, l'un à Nahariya et l'autre à Safed.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan, qu'il a annexés, une décision qui n'a jamais été reconnue par la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien.

Les rebelles syriens ont récemment pris le contrôle dans le sud du pays d'une bande de 25 km allant de la Jordanie à la ligne de cessez-le feu avec Israël sur le plateau du Golan, a affirmé dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

jlr/agr/fc