NOUVELLES

Un comité de vigie sera créé pour surveiller la qualité de l'air dans Limoilou

27/03/2013 07:12 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Tout juste après le point de presse de la santé publique sur la présence de métaux dans l'air de Limoilou, mercredi, une rencontre a huis clos eu lieu entre le ministre de l'Environnement, la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, et le président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard.

Ils ont convenu de collaborer pour trouver la source de la contamination.

Les deux ministre et le dirigeant du Port sont sortis satisfaits de la rencontre qui a duré près d'une heure. « Excellente collaboration entre tout le monde pour trouver le plus rapidement possible les sources du problème. C'est ce qu'a été l'essentiel de nos discussions » a résumé Mario Girard.

Ils ont aussi convenu de mettre sur pied un comité de vigilance, comme celui qui existe déjà pour surveiller l'incinérateur. Un comité auquel pourront siéger des citoyens.

Le ministre de l'Environnement a indiqué que d'autres rencontres auxquelles la Ville sera conviée seront nécessaires.

PLUS:rc