NOUVELLES

Toutes les banques vont rouvrir jeudi à Chypre (Banque centrale)

27/03/2013 02:23 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Toutes les banques de Chypre, fermées depuis le 16 mars pour éviter une fuite des capitaux, vont rouvrir jeudi de 12H00 à 18H00 locales (10H00 à 16H00 GMT), a annoncé mercredi soir une porte-parole de la Banque centrale chypriote, Aliki Stylianou.

Un porte-parole du ministère des Finances a lui aussi assuré que les banques allaient rouvrir, mais sans préciser d'horaire.

"Les banques seront ouvertes au public demain (jeudi) de 12H00 à 18H00", a déclaré Mme Stylianou.

"Je vous dis qu'il est certain que toutes les banques vont ouvrir demain", a également assuré le porte-parole du ministère, alors que la réouverture des banques a déjà été deux fois reportée.

Toutes les banques de Chypre sont fermées et les virements impossibles depuis le 16 mars pour éviter une fuite de capitaux alors que l'île méditerranéenne au bord de la faillite vient d'obtenir un plan de sauvetage international au prix d'une restructuration drastique de son système bancaire.

La deuxième banque du pays, Laïki Bank, va être liquidée et les gros comptes de la première, Bank of Cyprus, vont subir une importante ponction, en échange d'un prêt de 10 milliards de dollars des bailleurs de fonds internationaux.

La plupart des banques ouvrent en général à 08H30 locales à Chypre et ferment à la mi-journée, et aucune explication n'a été donnée sur la modification de cet horaire, même si les banques vont devoir préparer l'application des restrictions de mouvements que les autorités avaient annoncées.

Les deux porte-parole ne se sont pas prononcés sur ces restrictions, mais selon la presse locale, les paiements et virements à l'étranger seront limités à 5.000 euros par mois, par personne et par banque, et les voyageurs quittant l'île ne pourront pas porter sur eux plus de 3.000 euros en espèces.

Le syndicat des employés de banque, Etyk, a assuré dans un communiqué que ces derniers étaient prêts à reprendre le travail, tout en appelant la population à ne pas faire retomber sa frustration sur eux.

cc-dk/fc/tp

PLUS:afp