NOUVELLES

Toute bonne chose a une fin

27/03/2013 10:59 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Aucune séquence n'est impérissable. Le Heat de Miami tentait de gagner mercredi soir un 28e match de suite, mais les Bulls de Chicago l'ont emporté par la marque de 101 à 97.

Le Heat n'avait plus perdu depuis le 1er février dernier contre les Pacers de l'Indiana.

LeBron James et ses coéquipiers se sont approchés à six gains du record de tous les temps de la NBA, détenu depuis la saison 1971-1972 par les Lakers de Los Angeles (33 victoires).

Le Heat avait pourtant battu les Bulls avec facilité au cours de cette formidable séquence, 86-67, le 21 février. Chicago est privé de son meilleur joueur, Derrick Rose, joueur le plus utile de la saison 2010-2011 de la NBA, blessé au genou depuis la première ronde des dernières séries éliminatoires.

Le Heat perdait par neuf points à la mi-temps, mais était revenu dans le match au troisième quart. Les Bulls, propulsés par les 28 points de Luol Deng, ont cependant repris leur avance de neuf points avec quatre minutes à jouer au match. Miami a bien essayé d'orchestrer une dernière remontée, mais ils ne se sont jamais approchés à moins de quatre points de Chicago.

Dans la défaite, LeBron James a encore une fois connu un fort match, avec 32 points et 7 rebonds.

PLUS:rc