NOUVELLES

Suncor renonce à son projet de valorisation des sables bitumineux Voyageur

27/03/2013 05:45 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT
PC

CALGARY - La société Suncor Énergie (TSX:SU) a annoncé mercredi qu'elle n'irait pas de l'avant avec son projet d'usine de valorisation des sables bitumineux Voyageur.

L'entreprise de Calgary a expliqué que la conjoncture avait changé considérablement, de sorte qu'il était devenu difficile de justifier le projet sur le plan économique.

L'usine de valorisation Voyageur devait être construite par une coentreprise formée par Suncor et Total E&P Canada, branche canadienne de la société française Total, il y a un peu plus de deux ans.

Suncor a indiqué avoir acquis la participation de Total E&P Canada dans le projet pour un montant de 515 millions $ afin d'obtenir le plein contrôle des actifs du partenariat.

Les résultats financiers de la plus grande société énergétique canadienne au quatrième trimestre de 2012 ont été plombés par une dépréciation de 1,49 milliard $ liée à Voyageur.

Suncor prévoit engager pour le premier trimestre de 2013 des charges d'environ 140 millions $ et 180 millions $ au titre du bénéfice net et des flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles, respectivement, en raison de la suspension du projet.

L'action de Suncor Énergie (TSX:SU) a reculé mercredi de 33 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 30,40 $.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les pires projets énergétiques, selon Greenpeace