NOUVELLES

L'opposition syrienne ouvre sa première "ambassade" au Qatar

27/03/2013 08:36 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

L'opposition syrienne a ouvert mercredi sa première "ambassade" dans le monde au Qatar au lendemain de l'obtention du siège de la Syrie à la Ligue arabe, selon un journaliste de l'AFP.

Le chef démissionnaire de la coalition nationale syrienne, Ahmad Moaz Al-Khatib, et le ministre d'Etat des Affaires étrangères du Qatar Khaled Al-Attiya ont inauguré les locaux de cette "ambassade de la Coalition nationale syrienne", dont les bureaux ont été offerts par Doha.

Le drapeau de la révolution syrienne a été hissé sur le bâtiment, une villa dans le quartier diplomatique de Doha mise à la disposition de l'opposition par le Qatar, alors que l'hymne national syrien était joué.

"C'est la première ambassade au nom du peuple syrien spolié de ses droits pendant cinquante ans", a déclaré M. Khatib dans un discours.

La cérémonie d'ouverture intervient au lendemain de l'octroi à la Coalition du siège de la Syrie à la Ligue arabe, lors d'un sommet au Qatar. L'ambassade de Syrie à Doha est fermée.

M. Nizar Haraki, nommé "ambassadeur" de la Coalition au Qatar en février, a indiqué à l'AFP qu'il devait présenter "bientôt" ses lettres de créance à l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani.

La Coalition indique avoir des "ambassadeurs" dans plusieurs pays, dont la France, la Libye, la Turquie, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, mais ils n'ont pas de mission diplomatique.

Le Qatar est le principal bailleur de fonds de l'opposition syrienne et a fait le forcing pour imposer l'octroi par la Ligue arabe, réunie en sommet mardi à Doha, du siège de Damas à la Coalition.

wak/at/hj

PLUS:afp