NOUVELLES

Les catastrophes naturelles ont coûté 77 milliards aux assureurs en 2012

27/03/2013 03:54 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Selon une étude publiée mercredi par le réassureur Swiss Re, les catastrophes naturelles ou autres désastres ont fait monter à 77 milliards de dollars la note des assureurs pour l'année 2012. Il s'agit de la troisième année la plus coûteuse de l'histoire de l'assurance. À ce chapitre, 2011 avait été une année noire qui avait coûté 126 milliards de dollars en pertes assurées.

Au total, le réassureur helvétique évalue à 186 milliards de dollars les pertes économiques découlant des catastrophes naturelles survenues en 2012.

À lui seul, l'ouragan Sandy (qui a notamment laissé la ville de New York sans électricité pendant trois jours en octobre dernier), a entraîné des pertes économiques de 70 milliards de dollars. Sandy s'est avéré cependant moins coûteux pour les assureurs que Katrina, en 2005. L'ouragan Sandy a néanmoins causé la mort de plus de 70 personnes selon le bilan établi par le Centre national des ouragans.

Fait intéressant, le réassureur basé à Zurich relève que neuf des dix événements les plus coûteux de 2012 sont arrivés aux États-Unis. À considérer toutefois : le taux de pénétration élevé de l'assurance en Amérique du Nord, qui expliquerait cette donnée.

De manière générale, l'industrie de l'assurance doit faire davantage pour comprendre les phénomènes climatiques extrêmes comme Sandy, a affirmé l'un des dirigeants de Swiss Re lors de la publication de l'étude.

PLUS:rc