NOUVELLES

Le TSX fléchit sous la pression de l'économie européenne

27/03/2013 05:03 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mercredi sur une légère baisse, l'inquiétude vis-à-vis de l'économie européenne ayant persisté à la veille de la réouverture des banques chypriotes, tandis que l'euro reculait à un creux de quatre mois.

L'indice composé S&P/TSX a retraité de 6,73 points pour terminer la journée à 12 699,65 points, alors que la Bourse de croissance TSXV a gagné 1,76 point à 1097,79 points.

La principale devise de l'Europe a chuté après que les efforts pour la formation d'un gouvernement de coalition en Italie eurent été abandonnés par le chef du Parti démocratique, Pier Luigi Bersani. L'euro a reculé de 0,88 cent US à 1,2773 $ US en milieu d'avant-midi, d'après la Banque de Montréal (TSX:BMO).

Entre-temps, le dollar canadien a cédé 0,01 cent US à 98,38 cents US après que Statistique Canada eut indiqué que l'inflation canadienne avait bondi de façon plus importante que prévu en février, pour s'établir à 1,2 pour cent.

Les banques de Chypre s'apprêtaient à ouvrir jeudi pour la première fois après plus d'une semaine de fermetures forcées. Une entente au sujet d'une aide financière internationale pour l'île méditerranéenne demande aux déposants des grandes banques d'être taxés pour aider à payer le sauvetage.

Les Chypriotes ne pourront retirer que 300 euros (environ 383 $ US) en espèces par jour après la réouverture des banques, tandis que les paiements par cartes de crédit ou de débit à l'étranger seront plafonnés à 5000 euros par jour, a indiqué l'agence de presse d'État.

Sur le TSX, les titres du secteur de la finance ont encaissé mercredi la plus importante baisse, soit 0,9 pour cent. L'action de la Banque Royale (TSX:RY) a échappé 77 cents à 60,71 $.

Du côté des ressources naturelles, le cours du lingot d'or a avancé de 9,90 $ US à 1607,20 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York, ce qui a permis au secteur aurifère du parquet torontois de clôturer en hausse.

Le prix du cuivre est resté inchangé à 3,44 $ US la livre.

Le secteur de l'énergie du parquet torontois a reculé de 0,16 pour cent, le cours du pétrole brut s'étant pourtant emparé de 24 cents US à 96,58 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a perdu 33,49 points à 14 526,16 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 4,04 points à 3256,52 points et que l'indice élargi S&P 500 a glissé de 0,92 point à 1562,85 points.

PLUS:pc