NOUVELLES

Le gouvernement du Canada investit au poste frontalier de Lacolle 47 millions $

27/03/2013 11:19 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

BOUCHERVILLE, Qc - Le gouvernement du Canada annonce mercredi l'octroi d'un financement fédéral de 47 millions $ afin d'agrandir et de moderniser le poste frontalier de Lacolle, en Montérégie.

Le poste qui relie Lacolle, au Québec, et Champlain, dans l'État de New York, est l'un des plus importants pour le commerce terrestre entre le Canada et les États-Unis. Les échanges commerciaux qui y ont transité en 2012 représentent une valeur de plus de 21 millions $. De plus, l'an dernier, plus de 780 000 voitures et autocars y sont passés pour entrer au Canada.

Denis Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, affirme que le projet de réaménagement accélérera le débit de la circulation.

Le nombre de voies d'inspection primaires sera accru et la modernisation des installations de traitement permettra de mieux outiller les agents des douanes pour qu'ils effectuent des examens secondaires efficaces, ce qui réduira le risque d'activités de contrebande, d'évasion fiscale et d'immigration illégale, selon le ministre Lebel.

En 2006, les gouvernements du Canada et du Québec avaient consacré plus de 86 millions $ à l'amélioration de l'autoroute 15 vers le poste frontalier, à une nouvelle station d'inspection de sécurité des véhicules commerciaux et aux systèmes de transport intelligents.

Trois ans plus tard, le gouvernement des États-Unis consacrait 90 millions $ au réaménagement du point d'entrée adjacent, à Champlain.

PLUS:pc