NOUVELLES

Le gouvernement décide une baisse de prix de l'électricité

27/03/2013 08:53 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Le gouvernement chypriote a annoncé mercredi une baisse des prix de l'électricité, dans une tentative de soutenir l'économie malmenée par la crise bancaire en cours.

Le fournisseur d'électricité chypriote Electricity of Cyprus va réduire les prix de 3% supplémentaires, en plus de la baisse déjà prévue de 5,75% qui doit entrer en vigueur le 1er avril, a annoncé par le ministre du Commerce et de l'Industrie George Lakkotripis.

La décision a été prise lors d'une réunion au palais présidentiel avec toutes le parties impliquées dans le secteur de l'énergie.

Le porte-parole du gouvernement, Christos Stylianides avait évoqué mardi cette baisse de l'électricité, estimant qu'une telle mesure "est très importante en ce moment" car elle pourrait apporter un bol d'air à l'économie.

Les prix de l'électricité de Chypre sont parmi les plus chers d'Europe, selon les statistiques d'Eurostat.

La République de Chypre a subi en juillet 2011 une panne générale d'électricité après l'explosion d'une cargaison d'armes stockée sur une base navale qui avait détruit la principale centrale électrique et fait treize morts.

Cette centrale, Vassiliko, produisait 60% de l'électricité de l'île.

Cette panne, fragilisant de nombreuses entreprises, avait servi de révélateur à la crise économique. Des surtaxes ont été incluses dans les factures d'électricité pour couvrir une partie des coûts de la panne.

Concernant Israël, dont les réserves de gaz sont contiguës des réserves découvertes dans les eaux territoriales chypriotes, M. Lakkotripis a indiqué qu'il comptait se rendre dans ce pays en avril, tandis que le président de la République Nicos Anastasiades doit y effectuer une visite en mai.

cc-cnp/hj

PLUS:afp