NOUVELLES

Déraillement d'un train pétrolier du Canadien Pacifique

27/03/2013 11:13 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Des équipes d'intervention ont réussi à contrôler une fuite de pétrole après qu'un train du Canadien Pacifique eut déraillé au Minnesota.

Les bureaux du shérif d'Otter Tail ont indiqué que le train comptant 94 wagons était en route en direction sud, mercredi, vers Parkers Prairie, lorsqu'il a perdu de la pression d'air et s'est placé en mode de freinage d'urgence. Quatorze wagons-citernes ont déraillé; trois d'entre eux ont fui ou ont provoqué un déversement pétrolier.

Dan Olson, le porte-parole de l'Agence de contrôle de la pollution du Minnesota, a affirmé qu'environ 76 000 litres de pétrole s'étaient répandus dans la nature. L'agence soutient que la fuite est sous contrôle.

Au dire de M. Olson, un wagon lourdement endommagé a perdu la quasi-totalité de son chargement. Le pétrole ne fait que « s'écouler » dans le froid, a-t-il dit, ajoutant que puisque le sol est gelé, l'eau ne risquait pas d'être contaminée.

Le porte-parole de CP, Ed Greenberg, a annoncé que le transporteur ferroviaire s'affairait à nettoyer la fuite.


Associated Press

PLUS:rc