NOUVELLES

Bond de l'inflation au pays en février

27/03/2013 09:02 EDT | Actualisé 27/05/2013 05:12 EDT

Les hausses des prix de l'essence, du mazout et du gaz naturel le mois dernier ont contribué à faire grimper l'inflation au Canada. Le taux annuel est passé de 0,5 % en janvier à 1,2 % le mois suivant.

L'augmentation des prix de vente des véhicules a aussi contribué à cette progression.

Comparativement à janvier, les prix de l'essence ont bondi de 8,4 % en février, soit la hausse mensuelle la plus élevée en près de cinq ans, note statistique Canada. Les prix de vêtements ont aussi progressé de 4 % de janvier à février.

Ce bond était « en grande partie attendu », note l'économiste Francis Fong de la Banque TD, après le creux de l'inflation en janvier. En fait, il s'agit de la plus grande différence d'un mois en l'autre des prix depuis janvier 1991. M. Fong rappelle que l'inflation en février reste inférieure à la cible de la Banque du Canada, 2 %.

« Selon toute vraisemblance, la croissance des prix reviendra vers des fluctuations plus normales au cours des prochains mois », écrit l'économiste Benoit Durocher de Desjardins. Il ajoute que comme « les pressions à la hausse resteront assez limitées », la banque centrale canadienne pourra « patienter encore plusieurs trimestres avant de remonter ses taux directeurs. »

L'inflation plus élevée au Québec

Le Québec continue d'afficher un taux annuel d'inflation plus élevé que la moyenne canadienne, à 1,4 % an février contre 0,6 % le mois précédent. Terre-Neuve-et-Labrador affiche l'inflation la plus élevée avec un taux de 2,3 % alors que ce taux est de 0,9 % en Alberta et en Colombie-Britannique.

En Ontario, le taux d'inflation est le même qu'à l'échelle du pays, 1,2 %.

PLUS:rc