NOUVELLES

Wall Street monte, encouragée par de bons chiffres économiques américains

26/03/2013 10:05 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, encouragée par des chiffres économiques de bonne tenue aux Etats-Unis, même si les inquiétudes liées au sauvetage financier de Chypre persistaient: le Dow Jones prenait 0,45% et le Nasdaq 0,44%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 64,94 points à 14.512,69 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 14,28 points à 3.249,58 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'adjugeait 0,44% (+6,88 points) à 1.558,57 points, se rapprochant encore de son record historique en clôture (1.565,15 points) atteint le 9 octobre 2007.

Wall Street avait reculé la veille, le marché s'interrogeant sur l'impact à plus long terme en zone euro d'un accord conclu entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux: le Dow Jones avait cédé 0,44% à 14.447,75 points et le Nasdaq 0,30% à 3.235,30 points.

Ces incertitudes continuaient à freiner la hausse de la Bourse américaine mardi, les investisseurs retenant que "les dépôts importants d'argent ne sont plus en sécurité dans les banques des petits pays" européens, selon Chris Low, économiste chez FTN Financial.

Une nouvelle salve de chiffres encourageants sur la vigueur de la reprise économique américaine encourageait cependant les opérateurs à investir dans le marché, ont noté les experts de Briefing.com.

Dans l'immobilier, les prix des logements ont augmenté en janvier pour le douzième mois d'affilée aux Etats-Unis, selon l'enquête Case-Shiller publiée mardi par Standard and Poor's.

Les commandes de biens durables ont rebondi en février, effaçant leur chute du mois précédent, progressant de 5,7% sur un an, bien plus que la hausse de 3,8% attendue. Cependant, hors secteur des transports, ces commandes ont reculé pour la première fois en six mois, de 0,5%, une baisse plus prononcée qu'attendu.

Wall Street digérait également les chiffres américains sur les ventes de logements neufs en février, qui ont baissé plus fortement que prévu, et sur la confiance des consommateurs en mars, qui a rechuté à 59,7 selon le Conference Board.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,942% contre 1,915% lundi soir, et celui à 30 ans à 3,165% contre 3,139% la veille.

ppa/sl/are

PLUS:afp