NOUVELLES

Syrie: l'opposition a demandé aux Américains un bouclier anti-missiles

26/03/2013 07:48 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Le chef démissionnaire de l'opposition syrienne Ahmad Moaz Al-Khatib a affirmé mardi avoir demandé aux Etats-Unis le déploiement d'un bouclier anti-missiles dans le nord de la Syrie pour protéger la population.

Dans un discours devant le sommet arabe réuni à Doha, M. Khatib a indiqué que Washington avait alloué une aide humanitaire de 350 millions de dollars au peuple syrien, mais estimé que "le rôle des Etats-Unis doit être plus important que cela".

"J'ai demandé lors de mon entretien avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry l'extension du déploiement du bouclier anti-missiles Patriot pour qu'il couvre le nord de la Syrie", a ajouté M. Khatib. "Il a promis d'étudier notre requête", a-t-il dit.

"Nous attendons toujours de l'OTAN une décision à ce sujet, qui pourrait épargner des innocents et permettre le retour des réfugiés", a-t-il dit.

Fin janvier, l'Otan a commencé à déployer des batteries de missiles Patriot en Turquie pour protéger la frontière de ce pays avec la Syrie contre d'éventuelles attaques.

wak/at/sw

PLUS:afp