NOUVELLES

Ottawa récupère les études de la Table ronde sur l'environnement

26/03/2013 03:54 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

Les recherches scientifiques mises en ligne sur le site web de la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie (TRNEE), abolie par le gouvernement conservateur, seront rapatriées au sein du ministère de l'Environnement.

Le ministre Peter Kent a ordonné que les informations ne soient pas transférées au groupe de réflexion La Prospérité durable, comme prévu, mais qu'elles soient plutôt remises à Environnement Canada qui se chargera de rendre l'information disponible, en accord avec « ses politiques ».

Peter Kent interdit par ailleurs à la Table ronde de mettre en ligne du nouveau contenu sur son site.

Le président intérimaire de la table, Robert Slater, craint donc pour l'intégrité de ces informations. Le bureau du ministre Kent assure que les données resteront disponibles au public sur le site web de Bibliothèque et Archives Canada.

Les conservateurs avaient annoncé dans le budget de l'an dernier leur intention d'abolir la TRNEE. Le ministre Kent avait alors déclaré qu'il n'était pas nécessaire de payer pour des études qui sont disponibles ailleurs.

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, avait cependant suggéré que le gouvernement ne voulait pas payer pour des conseils qui ne concordent pas avec les orientations du gouvernement.

La Table ronde avait averti le gouvernement à plusieurs reprises qu'il n'atteindrait pas ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre à moins de prendre des mesures draconiennes pour y parvenir.

Un représentant du Sierra Club a déclaré que l'attitude du gouvernement dans cette affaire témoigne de sa volonté de vouloir museler les voix dissidentes.

PLUS:rc