NOUVELLES

Obama nomme la toute première femme à la tête des services secrets

26/03/2013 05:23 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le président Barack Obama a nommé mardi la toute première femme à la tête des services secrets américains, signalant ainsi son désir de changer la culture essentiellement masculine de l'agence dans la foulée d'un récent scandale ayant impliqué des agents et des prostituées.

Les services secrets, qui sont notamment chargés de protéger le président et sa famille, ont été vivement critiqués en raison d'un incident survenu durant les préparations entourant la visite de M. Obama à Carthagène, en Colombie, l'an dernier.

Actuellement chef du personnel de l'agence, Julia Pierson prendra le relais du directeur Mark Sullivan, qui a annoncé sa retraite en février. Elle se joint à une équipe de conseillers majoritairement composée d'hommes, un manque de diversité qui a été reproché à Barack Obama.

La nomination de Mme Pierson n'a pas besoin d'être approuvée par le Sénat.

En avril 2012, des employés des services secrets envoyés à Carthagène en prévision de l'arrivée de Barack Obama avaient ramené des femmes, dont des prostituées, à leur hôtel après une soirée arrosée.

L'affaire a éclaté au grand jour après qu'un agent se fut disputé dans un couloir de l'hôtel avec une travailleuse du sexe qu'il refusait de payer. Huit membres de l'agence ont été congédiés et trois ont été lavés de tout blâme.

Julia Pierson a amorcé sa carrière au sein des services secrets comme agente spéciale à Miami en 1983. Outre le poste de chef du personnel, elle a aussi occupé les fonctions de directrice adjointe du bureau des opérations de protection et de directrice adjointe des ressources humaines et de la formation.

PLUS:pc