NOUVELLES

Maroc: décès d'une jeune domestique à Agadir, son employeuse en garde à vue

26/03/2013 02:44 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Une jeune fille marocaine qui travaillait comme domestique chez un couple d'Agadir, dans le sud-ouest du Maroc, est décédée à la suite de graves brûlures au visage et aux mains et son employeuse a été placée en garde à vue, ont indiqué mardi à l'AFP des responsables d'une ONG locale.

"Il s'agit d'une jeune fille âgée entre 15 et 17 ans, qui travaillait comme domestique chez un couple. Le décès est survenu dimanche", a déclaré Omar el-Kindi, le président de l'Association Insaf, confirmant une information du quotidien Al-Akhbar (arabophone) de mardi.

Selon une responsable locale d'Insaf, jointe par l'AFP, l'employeuse de la jeune domestique se trouve en garde à vue depuis lundi, dans l'attente des résultats de l'autopsie.

D'après Al-Akhbar, "lorsque le couple d'employeurs a ramené la jeune domestique à l'hôpital dimanche, elle était encore en vie, mais les médecins ont constaté que les brûlures remontaient à au moins une semaine".

En novembre 2012, l'organisation Human Rights Watch (HRW) a appelé le Maroc à mettre fin à l'exploitation des jeunes filles comme domestiques.

"Des jeunes filles âgées de huit ans à peine endurent des sévices physiques et travaillent comme domestiques de longues heures par jour pour des salaires extrêmement bas", avait souligné HRW.

Un projet de loi interdisant l'emploi de mineures à domicile a été élaboré par le gouvernement marocain, mais il n'a toujours pas été adopté par le Parlement. Il prévoit notamment des peines de prison ferme et des lourdes amendes contre toute personne employant des enfants comme domestiques.

ob/gk/tp

PLUS:afp