NOUVELLES

Khatib: le peuple syrien décidera seul de son avenir

26/03/2013 06:23 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Le chef de l'opposition syrienne Ahmad Moaz Al-Khatib a affirmé mardi que le peuple syrien déciderait seul de son avenir, sans ingérence étrangère, dans un discours devant le sommet arabe à Doha.

"Le peuple syrien choisira celui qui le dirigera, et la manière dont il sera gouverné, et aucun pays étranger ne le fera à sa place", a dit M. Khatib, après avoir pris le siège de la Syrie au sommet.

"Le peuple syrien refuse tout mandat", a encore affirmé M. Khatib devant les chefs d'Etat arabes, ajoutant que "l'opposition ne vendra pas son pays".

M. Khatib préside la Coalition nationale de l'opposition qui a obtenu le siège de la Syrie à l'ouverture du sommet arabe.

Il avait annoncé dimanche à la surprise générale sa démission, reprochant à la communauté internationale son inaction face au conflit en Syrie et accusant des pays soutenant l'opposition "de tenter de contrôler la révolte".

Soumis à d'intenses pressions, M. Khatib avait par la suite annoncé sa décision de participer au sommet arabe.

Le régime syrien accuse l'opposition d'être à la solde de pays de la région, notamment de monarchies du Golfe.

wak/at/sw

PLUS:afp