NOUVELLES

Italie: l'Américaine Amanda Knox réclame une "enquête objective"

26/03/2013 09:15 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

L'Américaine Amanda Knox a réclamé mardi une "enquête objective", jugeant "douloureux" le fait d'apprendre l'annulation de son acquittement dans le meurtre sulfureux de l'étudiante britannique Meredith Kercher à Pérouse (Italie) en 2007.

"Cela a été douloureux d'apprendre que la Cour suprême italienne a décidé de renvoyer mon procès pour révision, alors que la théorie de l'accusation sur mon implication dans le meurtre de Meredith s'est révélée à plusieurs reprises entièrement infondée et injuste", a déclaré Amanda Knox dans un communiqué transmis par son porte-parole à Seattle, dans l'Etat de Washington à l'ouest des Etats-Unis, où elle habite.

"Je crois que toutes les questions relatives à mon innocence doivent être examinées par une enquête objective et des procureurs compétents", a-t-elle ajouté.

"L'accusation responsable de nombreuses contradictions devra y répondre, pour le bien de Raffaele, pour mon bien, et plus particulièrement pour le bien de la famille de Meredith", a-t-elle précisé.

"Quoiqu'il arrive, ma famille et moi continuerons à affronter le combat juridique comme nous l'avons toujours fait, confiants dans la vérité, et en gardant la tête haute face aux accusations mensongères", a-t-elle affirmé.

Après lui avoir parlé au téléphone, son avocat Carlo Dalla Vedova avait indiqué à Rome que l'étudiante était "déçue parce qu'on continuait à ne pas (la) croire" mais qu'elle "ne perdait pas le moral car elle savait qu'elle était innocente".

"Le nouveau procès signifie que la Cour a décidé que certains détails devaient être approfondis. La bataille continue", a estimé de son côté l'une des avocates de Raffaele Sollecito, Giulia Bongiorno.

Pour l'avocat de la famille Kercher, Francesco Maresca, "cette décision servira à établir la vérité finale sur le meurtre de Meredith".

Acquittés en octobre 2011, Amanda Knox, 25 ans, et son ex-petit ami italien Raffaele Sollecito, 29 ans, feront l'objet d'un nouveau procès à Florence (Toscane, centre de l'Italie), a décidé la Cour de cassation en recevant le recours du parquet de Pérouse (Ombrie, centre).

Dans la nuit du 1er au 2 novembre 2007, Meredith Kercher, une étudiante de Leeds de 21 ans, avait été retrouvée à demi-nue et dans une mare de sang, le corps transpercé de 43 coups de couteau dans l'appartement qu'elle partageait avec Amanda Knox. L'autopsie a démontré qu'elle avait également été violée.

Amanda Knox et Raffaele Sollecito, condamnés en première instance à 26 et 25 ans de prison, avaient été complètement innocentés il y a deux ans, après quatre ans d'incarcération à Pérouse.

Dès sa libération, la jeune Américaine avait quitté l'Italie pour regagner sa ville natale, Seattle.

Amanda Knox, qui ne peut pas être extradée par les Etats-Unis vers l'Italie, sera probablement jugée par contumace lors de ce nouveau procès dont la date n'est pas encore connue.

are/sam

PLUS:afp