NOUVELLES

<em>Laurence anyways</em> remporte le 2e Prix collégial du cinéma québécois

26/03/2013 12:45 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Le film Laurence anyways de Xavier Dolan vient de remporter le 2e Prix collégial du cinéma québécois.

Inspiré du Prix littéraire des collégiens, le Prix collégial du cinéma québécois proposait pour une deuxième année aux étudiants des cégeps de choisir « leur meilleur film québécois de l'année ». Sous la coupe de la marraine Micheline Lanctôt, cinéaste et actrice réputée, la jeunesse étudiante était appelée à découvrir et juger les oeuvres du cinéma québécois actuel.

Une bourse de 1500 $ est attribuée au lauréat.

Laurence anyways l'a emporté devant Camion de Rafaël Ouellet, Over my dead body de Brigitte Poupart, Rebelle de Kim Nguyen, et Roméo Onze d'Ivan Grbovic. Le jury a notamment relevé que cette histoire d'amour impossible avait « une esthétique somptueuse » et que « la marginalité y est rendue par le jeu très physique des acteurs ».

Au cours des dernières semaines, ces films ont été vus et débattus par quelque 600 cégépiens issus de 30 établissements au Québec. Le gagnant a été choisi lors de délibérations nationales, qui ont eu lieu toute la journée lundi en présence de la marraine Micheline Lanctôt.

La sélection des cinq films soumis aux collégiens avait été préalablement effectuée par un comité de spécialistes du cinéma formé de Manon Dumais, critique de cinéma à l'hebdomadaire culturel Voir; Mario Fortin, président-directeur général du Cinéma Beaubien; François Lévesque, écrivain et critique de cinéma au journal Le Devoir; Pierre Pageau, historien du cinéma et critique de cinéma et Dominique Dugas, directeur des Rendez-vous du cinéma québécois.

Selon les organisateurs, le prix contribue à la promotion de la cinématographie québécoise actuelle auprès des collégiens, tout en encourageant l'exercice de leur jugement critique.

La Presse Canadienne

PLUS:rc