NOUVELLES

Dix Yéménites condamnés à la prison pour appartenance à Al-Qaïda

26/03/2013 08:35 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Un tribunal yéménite spécialisé dans les affaires de terrorisme a condamné mardi dix personnes de 4 à dix ans de prison pour appartenance à Al-Qaïda, selon une source judiciaire.

Cinq membres du groupe ont été libérés après avoir purgé leur peine correspondant à la période passée en détention alors que les cinq autres ont été reconduits en prison, a-t-on ajouté de même source.

Les dix prévenus étaient jugés pour "constitution d'une bande armée relevant d'Al-Qaïda pour attaquer des sites vitaux, des casernes, des ambassades et des dirigeants militaires et de sécurité" au Yémen, selon l'acte d'accusation.

Le même tribunal, siégeant à Sanaa, juge régulièrement des Yéménites et des étrangers pour appartenance à Al-Qaïda.

Al-Qaïda est très actif au Yémen, où le réseau extrémiste s'est renforcé au fil des ans, en particulier dans le sud et l'est du pays, mettant à profit l'affaiblissement du pouvoir central en 2011 lors de l'insurrection populaire qui a abouti au départ du président Ali Abdallah Saleh.

jj/tm/hj

PLUS:afp