NOUVELLES

Budget minceur à Terre-Neuve-et-Labrador

26/03/2013 05:30 EDT | Actualisé 26/05/2013 05:12 EDT

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador va réduire la taille de sa fonction publique et du Cabinet dans le cadre de ses efforts de redressement des finances de la province.

Le ministre des Finances, Jerome Kennedy, a présenté un budget de 7,6 milliards de dollars, mardi après-midi. Le déficit de l'exercice 2013-2014 est estimé à plus de 563 millions de dollars.

La dette publique croit de près de 1 milliard de dollars. Elle atteindra le total de 9,5 milliards de dollars.

Ces chiffres sont moins alarmants que les prévisions récentes d'un déficit cumulatif totalisant près de 4 milliards de dollars en raison de la baisse de la demande globale pour les produits pétroliers et miniers.

Le gouvernement prévoit plutôt un déficit de 650 millions de dollars en 2014-2015, ce qui porterait le déficit total à un peu plus de 1,2 milliard de dollars sur deux ans.

Réduction de la fonction publique

Le ministre Kennedy annonce l'abolition d'environ 1200 emplois dans l'appareil gouvernemental. Cette compression sera faite par licenciements, par attrition et en n'embauchant personne pour des emplois vacants à l'heure actuelle.

Le budget ne contient aucune augmentation d'impôt.

La première ministre Kathy Dunderdale va se charger des affaires intergouvernementales dans le cadre de la réduction du Cabinet. De plus, les responsabilités du Labrador et des affaires autochtones seront regroupées.

PLUS:rc