NOUVELLES

Syrie: un leader militaire de l'insurrection a été grièvement blessé

25/03/2013 06:14 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

DAMAS, Syrie - Un des principaux leaders militaires de l'insurrection syrienne a été grièvement blessé par l'explosion de sa voiture, ont indiqué des militants lundi.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, a indiqué que l'attentat contre le colonel Riad al-Asaad s'est produit dans la ville de Mayadeen, dans l'est de la Syrie.

Le colonel al-Asaad a subi l'amputation d'un pied, selon un militant de Mayadeen. Il se trouverait maintenant dans un état stable, en Turquie. Deux autres militants ont subi des blessures mineures.

Le colonel al-Asaad est un des principaux transfuges de l'armée syrienne. Il s'était hissé à la tête de l'Armée syrienne libre, qui a tenté de regrouper les rebelles sous un seul commandement. Il avait toutefois été écarté par la Coalition nationale syrienne et le général Salim Idris, même si ce groupe n'a pas non plus réussi à établir son autorité en Syrie.

Par ailleurs, les médias syriens rapportent que deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors d'attaques au mortier dans la capitale du pays, Damas.

Enfin, l'Arabie saoudite a prévenu que ses ressortissants qui combattent en Syrie seront arrêtés s'ils tentent de rentrer au pays. Le général Mansour al-Turki a expliqué qu'une participation au conflit syrien va à l'encontre des lois saoudiennes. Le général al-Turki a aussi promis de sévir contre les Saoudiens qui tenteraient de se rendre en Syrie pour participer aux combats.

PLUS:pc