NOUVELLES

Richard Schulze revient chez Best Buy en tant que président émérite

25/03/2013 02:48 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

MINNEAPOLIS - Le cofondateur et ex-président de Best Buy Richard Schulze est de retour chez le détaillant d'articles électroniques en tant que président émérite.

La décision survient après que M. Schulze eut étudié la possibilité de racheter Best Buy. Il n'a finalement jamais présenté d'offre formelle.

Confronté à la féroce concurrence des détaillants électroniques, Best Buy a fait d'importants efforts pour tenter de renverser la situation dans ses résultats financiers. Depuis l'embauche de son nouveau chef de la direction en août — Hubert Joly, qui arrivait en poste avec une réputation d'expert en redressements —, la société a supprimé des emplois, investi dans la formation de ses employés et commencé à égaler les prix offerts en ligne.

M. Schulze a en outre nommé deux anciens dirigeants de Best Buy au conseil d'administration: l'ancien chef de la direction Brad Anderson et l'ancien chef de l'exploitation Al Lenzmeier.

Richard Schulze a fondé Best Buy en 1966 et il est son plus important actionnaire, avec une participation de 20 pour cent dans la société. Il a démissionné du poste de président en mai et quitté le conseil en juin après qu'une enquête interne eut révélé qu'il était au courant de la relation inappropriée que le chef de la direction d'alors, Brian Dunn, entretenait avec une femme du personnel.

Maintenant, M. Schulze affirme qu'il appuie le plan de M. Joly pour redresser la société. Les plus récents résultats financiers démontrent que les changements qu'il a apportés pourraient commencer à porter fruit.

Plus tôt en mars, la société a affiché des revenues en hausse de 0,9 pour cent dans ses magasins ouverts depuis au moins 14 mois pendant son quatrième trimestre, la meilleure performance à ce chapitre en 11 trimestres. Cette donnée est un élément clé dans l'évaluation de la santé d'un détaillant parce qu'elle exclut les revenus des magasins récemment ouverts ou fermés.

L'action de Best Buy (NYSE:BBY) a plus que doublé sa valeur depuis qu'elle a reculé à 11,20 $ US à la fin décembre, ce qui était son plus faible niveau en 52 semaines. Elle s'échangeait lundi après-midi à 23,19 $ US, en hausse de 41 cents US.

PLUS:pc