NOUVELLES

Macédoine: l'opposition rejette la victoire du parti du premier ministre sortant

25/03/2013 10:01 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

SKOPJE, Macédoine - Le parti d'opposition en Macédoine a refusé de reconnaître la victoire de la coalition conservatrice dans la majorité des élections locales ayant eu lieu ce week-end au pays.

Le leader social-démocrate, Branko Crvenkovski, a déclaré que ces élections n'avaient pas été «libres et transparentes».

Après avoir dépouillé 98 pour cent des votes, la Commission électorale a indiqué que la coalition «Pour une meilleure Macédoine», dirigée par le parti VROM-DPMNE du premier ministre sortant, Nikola Gruevski, a remporté 43 des 81 élections locales au premier tour de scrutin dimanche.

Le parti a, entre autres, remporté le scrutin dans la capitale du pays, Skopje, et demeure favori pour remporter 12 autres élections au deuxième tour, la semaine prochaine.

M. Gruevski a réclamé la victoire tôt lundi, ajoutant que la Macédoine avait organisé des «élections justes, transparentes et démocratiques ayant apporté la victoire à tous les citoyens» du pays. Ce scrutin pourrait aussi aider le petit pays d'Europe l'Est dans sa tentative d'intégrer l'Union européenne.

Le chef du Parti social-démocrate a toutefois déclaré que l'aile gauche de l'opposition, de même qu'un ancien président du pays, jugeaient ce scrutin inéquitable. Selon lui, tant et aussi longtemps que rien ne sera fait pour remédier aux irrégularités, toutes les options demeuraient possibles, dont celle de ne pas participer au deuxième tour de scrutin.

PLUS:pc