NOUVELLES

Les infirmières pourront dorénavant faire certaines ordonnances sans médecin

25/03/2013 03:53 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les médecins ont cédé une petite parcelle de leur chasse gardée, lundi, avec l'annonce de la diffusion d'ordonnances collectives qui permettront aux infirmières de prescrire certains médicaments.

Cette question, discutée depuis plusieurs années, a fait l'objet d'une entente dont la concrétisation a été annoncée lundi par le ministre de la Santé, Réjean Hébert, et les trois ordres professionnels concernés, soit ceux des infirmières, des médecins et des pharmaciens.

Les ordonnances collectives visent les médicaments utilisés dans quatre situations cliniques: l'hypertension artérielle, le diabète, les anticoagulants et les taux anormaux de cholestérol.

Québec espère ainsi avoir mis en place une mesure additionnelle dans le but de désengorger le réseau de la santé en libérant les médecins de certaines tâches qui peuvent être accomplies par d'autres professionnels de la santé, en l'occurrence les infirmières.

En vertu de cette mesure, les infirmières pourront entreprendre des mesures diagnostiques ou thérapeutiques, effectuer des examens ou des tests ou encore ajuster un traitement médicamenteux sans que le patient n'ait à voir un médecin.

Les ordonnances collectives seront accessibles à compter du 15 avril.

PLUS:pc