NOUVELLES

Les bureaux d'Amnesty International à Moscou sont fouillés par la police

25/03/2013 07:25 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

MOSCOU - Des responsables russes ont perquisitionné lundi le siège social russe de l'organisation mondiale de défense des droits de la personne Amnesty International.

Le directeur d'Amnesty en Russie, Sergeï Nikitine, a déclaré à l'Associated Press que des représentants du bureau du procureur général et des agents de l'impôt ont fouillé ses bureaux lundi. M. Nikitine affirme que les policiers recherchaient des documents qui ont déjà été remis au gouvernement.

Les policiers étaient accompagnés par des journalistes de la station de télévision NTV, qui est contrôlée par le gouvernement et que le Kremlin utilise lors de campagnes de salissage à l'endroit de ses adversaires politiques.

Deux autres organisations russes de défense des droits de la personnes ont aussi été visitées par les enquêteurs, lundi.

Les responsables russes ont fouillé les bureaux de quelque 2000 organisations non-gouvernementales depuis un mois, selon Pavel Chikov, un membre du comité présidentiel des droits de la personne.

Ces perquisitions ont débuté après que le président Vladimir Poutine ait profité d'un discours pour demander aux agents du Bureau fédéral de la sécurité, le successeur du KGB, de porter plus d'attention aux groupes qui reçoivent un financement étranger.

PLUS:pc