NOUVELLES

Le Cambodge ferme un orphelinat étranger après des allégations d'agressions

25/03/2013 08:43 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

PHNOM PENH, Cambodge - Les autorités cambodgiennes ont annoncé, lundi, la fermeture d'un orphelinat étranger où les enfants étaient apparemment maltraités.

L'orphelinat «Amour en action», qui ne détenait aucun permis, a été perquisitionné vendredi et 21 enfants ont été secourus.

L'organisation de lutte à la traite de personnes SISHA a ajouté que l'Australienne qui gérait l'orphelinat n'a pas été arrêtée vendredi et qu'on ne sait pas où elle se trouve.

SISHA a expliqué par voie de communiqué que la perquisition a été organisée après que de nombreux enfants qui s'étaient enfuis de l'orphelinat aient fait état de mauvais traitements.

La propriétaire australienne est sous enquête pour traite de personnes, violence faite aux enfants et négligence, ainsi que pour avoir géré un orphelinat illégal.

Une enquête a déterminé que les enfants étaient mal nourris et privés de soins médicaux, que les lieux étaient insalubres et surpeuplés, et que les égouts étaient bloqués.

Le site Internet d'«Amour en action» affirme qu'il s'agit d'une organisation chrétienne financée par plusieurs églises australiennes.

PLUS:pc