NOUVELLES

La SEC approuve le plan de remboursement de 62 millions $ US du Nasdaq

25/03/2013 02:09 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La Securities and Exchange Commission, organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, a annoncé lundi avoir approuvé le plan du Nasdaq consistant à verser 62 millions $ US aux firmes de placement qui ont perdu de l'argent en raison des problèmes techniques survenus lors du premier appel public à l'épargne de Facebook, l'an dernier.

La Nasdaq avait indiqué en juin dernier qu'il verserait 40 millions $ US. Il a par la suite augmenté ce montant à 62 millions $ US.

Facebook (Nasdaq:FB), dont le siège se trouve à Menlo Park, en Californie, a fait son entrée en Bourse le 18 mai, mais des problèmes informatiques ont retardé le début des transactions.

De nombreux investisseurs n'ont pas été mesure d'acheter des actions ce matin-là, de les vendre plus tard en journée ou même de savoir si leurs commandes avaient été complétées. Certains ont affirmé s'être retrouvés avec des actions dont ils ne voulaient pas.

Les actions de Facebook valaient au départ 38 $ US et ont terminé la première séance à 38,23 $ US, après avoir grimpé à 45 $ US. Le premier cours de clôture a déçu les investisseurs qui espéraient une poussée initiale.

Nasdaq a affirmé avoir été embarrassé par les problèmes techniques mais estime ne pas avoir contribué aux rendements inférieurs aux attentes.

Lundi après-midi, les actions de Facebook valaient 25,435 $ US sur le marché Nasdaq, en baisse de 29,5 cents US par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc