NOUVELLES

La Couronne réclame quatre ans de prison pour Claude Bédard

25/03/2013 04:17 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

Claude Bédard, le fils de l'homme surnommé le bourreau de Sainte-Croix, pourrait purger entre deux et quatre ans de prison pour l'agression sexuelle d'une femme déficiente intellectuelle de 25 ans.

Au palais de justice de Québec, mardi, la Couronne a demandé quatre ans d'emprisonnement pour l'homme de 41 ans. Le ministère public soutient que la jeune femme a subi d'importantes séquelles de l'agression.

Pour sa part, la défense a plaidé pour une peine de deux ans derrière les barreaux.

Les faits remontent au mois d'août 2011. Claude Bédard avait invité la victime qui faisait de l'autostop à monter à bord de son véhicule. L'accusé l'a ensuite emmenée à son appartement où le crime a été commis.

Claude Bédard a affirmé que la plaignante et lui étaient amoureux, que la femme était consentante et qu'il n'était pas conscient de l'ampleur de sa déficience. Le tribunal a plutôt cru que la victime était en situation de dépendance face à lui parce qu'elle ne voulait pas retourner au foyer d'accueil d'où elle s'était enfuie.

Un expert a évalué l'âge mental de la femme à 10 ans.

Claude Bédard a été reconnu coupable le 14 mars dernier d'agression sexuelle et d'incitation à des contacts sexuels. Il est en détention provisoire depuis près de 19 mois.

Le juge Rémi Bouchard rendra sa décision le 12 avril.

PLUS:rc