VIDEO

Heart : 40 ans à jouer plus fort que les gars

25/03/2013 04:48 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

Près de quatre décennies après leur premier passage à Montréal et une douzaine d'albums plus tard, les soeurs Wilson ne se sont toujours pas assagies. Heart fera la démonstration de son rock bien appuyé, lundi au Centre Bell.

Heart a lancé 2 albums depuis 2010, dont Fanatic en octobre dernier. Mais avec quelques biographies à leur actif et une étoile gravée dans le ciment du Hollywood Walk of Fame, les meilleurs moments des soeurs Wilson sont certainement derrière elles.

Le groupe, formé dans la région de Vancouver dans les années 70 - les soeurs Wilson sont toutefois originaires de Seattle -, a pavé la voie à une génération de musiciennes rock.

En 40 ans de carrière, Heart a vendu plus de 30 millions d'albums, sans jamais remporter de prix Grammy. Au moins un disque du groupe est paru au palmarès des 10 meilleurs vendeurs de l'année au cours des décennies 70, 80, 90 et 2010.

Ce succès commercial n'a toutefois pas permis à Heart d'obtenir une place au Temple de la renommée du rock and roll en 2012. Le groupe profitera d'une deuxième chance, lors de la prochaine intronisation en décembre.

Du rock aux racines canadiennes

Les soeurs Wilson ont formé Heart dans la région de Vancouver. Le gérant du groupe, Mike Fisher - le frère du guitariste -, avait fui les États-Unis pour éviter l'enrôlement obligatoire à la fin de la guerre du Vietnam. C'est ainsi que les premières tournées du groupe ont été effectuées essentiellement en sol canadien.

En 1976, Heart avait d'ailleurs assuré la première partie de Rod Stewart au Forum de Montréal.

Mémorable reprise de Stairway to heaven

Ann et Nancy Wilson ont récemment fait les manchettes pour leur reprise de la célèbre pièce de Led Zeppelin. À l'occasion d'une cérémonie en hommage au groupe britannique au Centre Kennedy à Washington, et en présence du président Barack Obama, les deux soeurs, accompagnées d'un choeur, ont offert une prestation qui a fait sensation sur le web. La vidéo a été vue plus de quatre millions de fois.

PLUS:rcvideo