NOUVELLES

Entorses à l'éthique à la Société des ponts?

25/03/2013 08:35 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

Le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, veut faire la lumière sur des allégations de cadeaux présumés versés à la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain par des entrepreneurs.

Selon La Presse Canadienne, le ministre Lebel a demandé à un haut fonctionnaire d'enquêter pour savoir si ces révélations, qui ont été évoquées lors d'un témoignage à la commission Charbonneau sont fondées.

C'est lors du témoignage, plus tôt ce mois-ci, d'une employée de Construction DJL, Ghislaine Dujmovic, que le versement de cadeau à la société Les ponts Jacques Cartier et Champlain, filiale de la Société des ponts fédéraux, a été évoqué.

Des cadeaux de Noël

Selon Mme Dujmovic, son entreprise a donné par le passé, chaque Noël, des certificats pour un spa des Laurentides, des bouteilles de vin, des trousses d'urgence de voiture ou d'autres cadeaux à des personnalités de la ville de Montréal, de Transports Québec et de la société responsable des ponts.

L'adjointe administrative a expliqué devant la commission que cette pratique avait été mise en place avant son entrée en fonction à la fin des années 1990 et qu'elle avait pris fin vers 2008.

Selon le porte-parole de la société des ponts, Jean-Vincent Lacroix, cité par La Presse Canadienne, les cartes de vœux et les bouteilles de vin qui s'échangent à la période des fêtes faisaient partie d'une tradition informelle et n'étaient pas consignées dans un registre de cadeaux reçus par la société.

C'est la première fois depuis le début des travaux de la commission Charbonneau que le gouvernement de Stephen Harper admet publiquement prendre des mesures à la suite d'un cas soulevé à la commission.

La firme de construction DJL a obtenu au total 12 millions de dollars de contrat de la société Les ponts Jacques Cartier et Champlain entre 2008 et 2012.Selon la société, ces contrats ont été obtenus lors de processus d'appel d'offres concurrentiels.

PLUS:rc