NOUVELLES

Dell confirme avoir reçu deux offres de rachat, d'Icahn et de Blackstone

25/03/2013 07:54 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this Monday, Nov. 13, 2000 photo, Michael Dell, Chairman and CEO of Dell, speaks during his keynote address at Comdex, in Las Vegas. Dell is trying to reassure shareholders about its proposed $24.4 billion acquisition by a group led by its founder, saying it considered a number of strategic options before agreeing to the deal and felt the bid is in the best interest of stockholders. (AP Photo/Mark J. Terrill, FIle)

Le constructeur informatique américain Dell, que son fondateur Michael Dell souhaite sortir de la cote avec l'appui du fonds Silver Lake, a annoncé lundi avoir reçu deux propositions alternatives de rachat, potentiellement supérieures à celle déjà sur la table.

Ces offres émanent de l'investisseur Carl Icahn et d'un consortium lié au fonds Blackstone, avec lesquels la direction de Dell va engager des négociations, selon un communiqué publié par le groupe.

Michael Dell, qui pourrait se retrouver évincé de son entreprise si l'une de ces nouvelles propositions devaient l'emporter, s'est montré disposé "à explorer de bonne foi la possibilité de travailler avec ces tierces parties sur leurs offres alternatives d'acquisition", a assuré le groupe.

Dell avait annoncé début février son intention de racheter ses actions en circulation pour quitter la Bourse. Michael Dell et Silver Lake avaient à l'époque proposé 13,65 dollars par action, soit une valorisation totale du constructeur informatique de 24,4 milliards de dollars.

Comme c'est l'usage aux Etats-Unis, le groupe s'était laissé jusqu'à vendredi dernier pour rechercher une éventuelle meilleure offre. L'AFP avait appris dès samedi que Icahn et Blackstone pourraient venir jouer les trouble-fêtes, en dépit de l'offre apparemment généreuse du fondateur.

Dans son courrier à la direction de Dell, que le groupe a rendu public, Blackstone propose 14,25 dollars par action en numéraire ou en actions (avec un plafonnement). Dell resterait coté sur la bourse Nasdaq.

De son côté, M. Icahn propose de fusionner Dell avec sa propre Icahn Entreprise. Les actionnaires de Dell recevraient alors soit des actions de la nouvelle entreprise, soit 15 dollars en numéraire. Le célèbre "raider" affirme ainsi répondre aux souhaits de deux importants actionnaires du fabricant informatique, Southeastern Asset Management et T. Rowe Price, qui ont émis publiquement le souhait de rester actionnaires du groupe.