NOUVELLES

Affaire Bettencourt: Nicolas Sarkozy affirme que les accusations sont infondées

25/03/2013 02:11 EDT | Actualisé 25/05/2013 05:12 EDT

PARIS - L'ancien président de la France Nicolas Sarkozy a déclaré lundi que l'enquête sur le financement de sa campagne électorale était injuste et infondée, mais qu'il était certain que la vérité finirait par triompher.

Il s'agit de la première réaction officielle de M. Sarkozy à la décision rendue la semaine dernière par un juge de le mettre en examen relativement aux allégations selon lesquelles il aurait accepté des contributions illégales lors de sa campagne pour les élections présidentielles de 2007.

L'ex-chef d'État français est accusé d'abus de faiblesse pour avoir supposément reçu de l'argent de la part de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, aujourd'hui âgée de 90 ans.

Nicolas Sarkozy a fait cette déclaration lundi sur sa page Facebook. Il a affirmé ne réclamer aucun traitement particulier et avoir foi en la justice française.

Si M. Sarkozy est reconnu coupable, il pourrait écoper jusqu'à trois ans de prison et une amende de 375 000 euros (494 000 $CAN).

PLUS:pc