NOUVELLES

Sporting Portugal - Bruno de Carvalho nouveau président d'un club en crise

24/03/2013 06:52 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

Bruno de Carvalho a été élu président du Sporting Portugal, en profonde crise financière et sportive, à l'issue d'un scrutin avancé après la démission surprise de l'exécutif du club à la mi-février, a annoncé dimanche le club lisboète.

Bruno de Carvalho, 41 ans, "sera le 42e président" du Sporting Club du Portugal avec 53,63% des votes, a informé le club dans un communiqué, soulignant que les résultats provisoires n'offraient "aucune marge de doute".

Troisième président en l'espace de quatre ans, Bruno de Carvalho, déjà candidat à la présidence du club en 2011, veut marquer "la rupture".

Il succède à Luis Godinho Lopes qui n'a pas résisté aux critiques croissantes sur sa gestion financière et à l'accumulation de mauvais résultats sportifs.

Le Sporting, éliminé d'Europa League et de la Coupe du Portugal, en est à son troisième entraîneur depuis le début de la saison et traîne à la 10e place du championnat portugais.

Le transfert de l'attaquant néerlandais Ricky van Wolfswinkel aux Anglais de Norwich City samedi, pour un montant de 10 à 12 millions d'euros, a été l'acte final du président sortant pour permettre au club de verser des arriérés à ses footballeurs et autres employés, selon la presse locale.

Le Sporting, qui enregistrait un passif de 220 millions d'euros au 30 juin 2012, est dans une situation financière insoutenable.

Ses recettes de 41 millions d'euros ne suffisent pas à combler des pertes estimées à 46 millions sur la même période.

Durant sa campagne, Bruno de Carvalho a promis une sérieuse restructuration financière accompagnée de l'entrée de nouveaux investisseurs qui pourraient injecter 15 à 20 millions d'euros dans le capital du club.

cgc/alh

PLUS:afp