NOUVELLES

L'opposition syrienne n'a pas encore accepté la démission de son chef

24/03/2013 02:18 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

La Coalition nationale de l'opposition syrienne n'a pas encore accepté la démission de son chef Ahmed Moaz al-Khatib, selon Ahmad Kamel, un membre du groupe.

"Les membres de l'Assemblée générale de la Coalition nationale syrienne n'ont pas encore accepté cette démission et quelques uns ont demandé à M. Khatib de retourner à son travail", a-t-il affirmé.

Il semble que sa démission ne fait pas l'unanimité au sein de la Coalition.

Auparavant, un communiqué officiel du bureau chargé des relations avec les médias de la Coalition avait affirmé que les "membres de l'Assemblée générale de la Coalition nationale n'acceptent pas cette démission et ont demandé à M. Khatib de retourner à son travail comme président de la Coalition".

Cependant le porte-parole de la Coalition, Soner Ahmad Taleb, a expliqué que l'Assemblée générale devrait accepter la démission pour qu'elle devienne effective.

"Si elle l'accepte, il reviendra au premier vice-Président Riad Seif de prendre sa place et si ce dernier ne peut pas à cause de sa santé, c'est la seconde vice-présidente Souheir Atassi qui le remplacera jusqu'à la tenue de nouvelles élections", a-t-il précisé.

ser/sk/tp

PLUS:afp