NOUVELLES

Dix blessés par la chute d'obus à Damas, 10 morts dans un raid aérien à Alep

24/03/2013 02:36 EDT | Actualisé 24/05/2013 05:12 EDT

Dix personnes ont été blessées par la chute d'obus dimanche aux alentours du ministère de l'Enseignement supérieur, près de la place des Omeyyades à Damas, a affirmé l'agence officielle Sana.

"Des terroristes ont tiré des obus de mortier sur le quartier résidentiel de Zouqaq et aux alentours du ministère de l'Enseignement supérieur faisant dix blessés et des dégâts matériels", a précisé l'agence. Le régime qualifie les rebelles de "terroristes".

Les tirs d'obus et de roquettes par les insurgés se sont multipliés ces dernières semaines sur Damas, place forte du régime dont les troupes tentent de neutraliser les poches rebelles à la périphérie et empêcher les combattants d'avancer dans la capitale.

Ailleurs dans le pays, l'aviation du régime a mené un raid aérien sur un bastion rebelle dans la province d'Alep (nord), tuant dix personnes dont une femme et quatre enfants, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Selon l'OSDH, une ONG qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins, les combats entre rebelles et soldats du régime sur de nombreux fronts à travers le pays ont causé dimanche la mort de 104 personnes -61 civils, 18 soldats et 25 rebelles.

sk/tp

PLUS:afp