NOUVELLES

6e édition de «Une heure pour la Terre»: plus de 150 pays y participent

23/03/2013 07:17 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT
Alamy

MONTRÉAL - L'événement international «Une heure pour la Terre» revient en ce 23 mars pour une sixième année.

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) invite tous les Canadiens à poser un geste symbolique pour l'environnement: éteindre les lumières de 20h30 à 21h30 samedi soir.

Cette action annuelle rassemble des centaines de millions de personnes à travers le monde. Quelque 150 pays et 6500 villes y participent.

Les organisateurs veulent sensibiliser la population au défi mondial le plus urgent: les changements climatiques. Ils réclament des mesures concrètes de lutte aux changements climatiques.

Au Québec, l'Assemblée nationale s'associe au mouvement. Pour l'occasion, l'éclairage de ses édifices sera interrompu, samedi soir, pendant une heure. Seules les lumières nécessaires à la sécurité des lieux seront maintenues.

A Montréal, les lumières des principaux bâtiments municipaux seront aussi éteintes entre 20h30 et 21h30.

Plusieurs entreprises du Québec ont également accepté de participer à l'événement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les pires projets énergétiques, selon Greenpeace