NOUVELLES

Norvège: le tueur Anders Behring Breivik veut aller aux obsèques de sa mère

23/03/2013 08:23 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

OSLO - Anders Behring Breivik, l'auteur du massacre de juillet 2011 en Norvège qui avait fait 77 morts, aimerait assister aux funérailles de sa mère, a indiqué samedi son avocat.

Le tueur et sa mère, Wenche Behring Breivik, se sont rencontrés plus tôt ce mois-ci à la prison Ila où Breivik purge sa sentence, a expliqué l'avocat de Breivik, Tord Jordet. Sa mère est décédée vendredi à l'âge de 66 ans, après une longue maladie, selon l'avocate de celle-ci, Ragnhild Torgersen.

Me Jordet a raconté que Breivik et sa mère savaient qu'ils s'agissaient de leur dernière rencontre et qu'on lui a permis de faire ses adieux. Il a ajouté qu'il avait parlé à son client samedi matin et que celui-ci était en deuil et attristé par la nouvelle. Breivik veut aller aux funérailles de sa mère mais il en reviendra aux autorités carcérales de décider s'il peut le faire, a indiqué Me Jordet.

Âgé de 34 ans, Breivik, un fanatique d'extrême droite, a tué 77 personnes dans deux attentats consécutifs le 22 juillet 2011. Il a d'abord fait exploser un véhicule piégé à l'extérieur d'édifices gouvernementaux à Oslo, tuant huit personnes, et s'est ensuite rendu à l'île d'Utoya, où il a abattu 69 jeunes qui participaient à un rassemblement de l'aile jeunesse du Parti travailliste. Il s'agissait du pire massacre à survenir en temps de paix en Norvège.

Cinq ans avant le massacre, Breivik était retourné vivre chez sa mère et a mis fin à tout contact social. Sa mère n'a pu assister à son procès de dix semaines pour des raisons de santé, mais elle a soutenu dans un communiqué qui a été lu lors d'une audience que son fils avait inventé de l'information.

Le tueur et sa mère sont restés en contact par téléphone au cours des dix derniers mois parce qu'elle n'a pas pu lui rendre visite en prison pour des raisons de santé, a expliqué Me Jordet.

«Il m'a dit qu'ils avaient des points de vue complètement différents mais qu'ils avaient une bonne relation mère-fils. Il considère qu'elle était une bonne mère», a raconté l'avocat.

La cour d'Oslo a trouvé Breivik coupable de terrorisme et de meurtre prémédité pour les attentats. Il a reçu une sentence de 21 ans de prison, qui peut être prolongée si les autorités considèrent qu'il pose une menace à la société.

PLUS:pc