NOUVELLES

Le Sénat américain adopte de justesse le budget proposé par les démocrates

23/03/2013 07:33 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le Sénat américain a approuvé samedi le budget de 3,7 billions $ proposés par les démocrates pour la prochaine année qui comprend des hausses d'impôts de près de 1 milliard $ sur 10 ans mais protège les programmes que les républicains de la Chambre des représentants souhaitent couper.

Même si le budget a été adopté aux petites heures du matin par une très mince majorité de 50 contre 49, il a permis aux démocrates de faire valoir leurs priorités. Mais cette victoire ne règle pas le profond désaccord qui existe entre les deux partis concernant le déficit et la taille du gouvernement.

Le vote s'est déroulé après que les sénateurs eurent passé presque toute la nuit à débattre d'une multitude d'amendements symboliques allant du droit des États à prélever une taxe sur les ventes faites en ligne à l'obligation pour les électeurs de fournir une photo pour voter.

Le budget du Sénat ramènerait le déficit à environ 400 milliards $ au cours de la prochaine décennie, augmentant les impôts de 975 milliards $ et réalisant de modestes économies auprès des différents programmes.

Par comparaison, le budget approuvé par la Chambre des représentants, contrôlée par les républicains, prévoit atteindre l'équilibre budgétaire d'ici 10 ans sans hausser les impôts.

Cette proposition, soumise par Paul Ryan, le candidat républicain à la vice-présidence lors des élections présidentielles de l'an dernier, promet d'économiser 4 billions $ de plus que le budget démocrate durant la même période en sabrant les programmes sociaux.

«Nous avons présenté des visions très différentes sur la façon dont notre pays devrait fonctionner et pour qui il devrait fonctionner, a déclaré la sénatrice démocrate Patty Murray, qui préside la commission budgétaire du Sénat. Mais j'ai bon espoir que nous puissions combler ce fossé.»

Le porte-parole de la Maison-Blanche, a fait l'éloge du budget adopté par le Sénat, disant dans un communiqué qu'il créerait des emplois tout en diminuant le déficit de manière équilibrée.

Le président Barack Obama doit publier son propre budget en avril.

PLUS:pc