NOUVELLES

Le demi-offensif Trent Richardson est accusé de voies de fait par deux femmes

23/03/2013 10:00 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

CLEVELAND - Le porteur de ballon des Browns de Cleveland Trent Richardson est poursuivi par deux femmes, qui disent avoir été victime de voies de fait dans son domicile l'an dernier.

Un avocat représentant Krystal Jones, de Maple Heights, et Kathleen Hunter, de Cleveland, a dit que la poursuite a été déposée dans une cour du comté de Cuyahoga.

Dans le document, obtenu par le Plain Dealer de Cleveland, on peut lire que les deux femmes avaient été invitées dans la demeure de Richardson à Columbia Station en décembre, mais avaient rapidement demandé de quitter. Richardson aurait ensuite utilisé un langage grossier en s'adressant aux deux femmes, qui auraient «claqué une porte» et «manqué de respect envers sa demeure».

Toujours selon la poursuite, Richardson aurait aussi frappé le véhicule de Jones, provoquant des dommages de plus de 1500 $ US. Richardson aurait également demandé à son amie de coeur, Sevina Fatu, et deux autres femmes, nommées dans le document, d'attaquer les plaintives.

Fatu et les deux autres femmes auraient commencé à frapper Hunter sous les encouragements de Richardson. Elles auraient ensuite agressé Jones.

Jones et Hunter auraient souffert des lacérations et des ecchymoses au visage et au corps en plus d'être blessées aux yeux, selon le document. Les deux femmes souhaiteraient que Richardson et les autres personnes impliquées paient la facture pour les traitements médicaux qu'elles ont dû subir, les réparations pour la voiture et les frais d'avocat. Elles souhaiteraient aussi obtenir des dommages-intérêts punitifs.

Un porte-parole des Browns a refusé de commenter l'affaire, mais avait indiqué au quotidien que l'équipe était «au courant de la situation». L'agent de Richardson n'a pas immédiatement répondu aux appels de l'Associated Press.

PLUS:pc