NOUVELLES

Défibrillateurs et Épipen accessibles à tous

23/03/2013 12:00 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

À compter du 4 avril, les citoyens du Québec ne seront plus obligés d'avoir une formation pour aider les personnes qui souffrent d'allergies graves ou de défaillances cardiaques.

Toute personne pourra donc utiliser un défibrillateur ou un auto-injecteur Épipen en l'absence des premiers répondants ou des ambulanciers, a publicisé cette semaine le gouvernement dans la Gazette officielle du Québec.

Auparavant, l'utilisation de ce type d'appareil sans formation préalable était considérée comme un acte médical dangereux.

En 2006, Québec avait déjà assoupli ses règles concernant l'utilisation d'un Épipen. Ces nouvelles mesures doivent permettre d'améliorer notamment la sécurité des enfants dans les lieux publics.

Le mois dernier, le gouvernement Harper a par ailleurs annoncé un plan de 10 millions de dollars pour doter les arénas communautaires du pays de défibrillateurs externes automatisés.

Selon la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC, jusqu'à 40 000 Canadiens sont victimes d'arrêts cardiaques soudains chaque année. Seulement 5 % s'en tirent indemnes.

PLUS:rc